Analyses

AccueilNotes critiquesC’EST L’HISTOIRE D’UN BOBO QUI DECOUVRE UNE AUTRE FRANCE

C’EST L’HISTOIRE D’UN BOBO QUI DECOUVRE UNE AUTRE FRANCE

Paru le 27 octobre 2019 | dans Notes critiques
Rédigé par Franck Gintrand

C’EST L’HISTOIRE D’UN BOBO QUI DECOUVRE UNE AUTRE FRANCE
Ecrivain et blogueur se partageant entre la France et le Canada, Laurent Sagalovitsch est un citoyen du monde, un urbain, un vrai. Alors forcément quand il se rend à Cherbourg ça lui fait tout drôle.

Première découverte, peut-être la plus stupéfiante : tous les trains au départ de Paris pour la province ne sont pas des TGV. Incroyable non ? Attendez, ce n’est pas tout. Le train que prend Laurent est à bout de souffle (d’ailleurs en est-ce vraiment un ? se demande-t-il), les wagons ont des compartiments (mais ça existe encore ce truc-là ?) et des toilettes bouchées (y aurait il des problèmes budgétaires à la sncf ?). Il y a même un couple qui se dispute (si, si…).

Mais c’est quoi ce bin’s ?! se demande Laurent…

L’article s’intitule « En prenant le train pour Cherbourg, j’ai compris ce que signifiait le sentiment de déclassement » et il en dit plus long sur son auteur que sur son sujet. L’histoire ferait sourire si elle ne confirmait le fossé qui sépare les métropolitains des autres, y compris, sinon surtout, lorsque les premiers font un louable effort pour comprendre la réalité des seconds… Il y a tout d’un coup un petit air de Marie-Antoinette découvrant avec stupéfaction que le royaume ne ressemble en rien à son petit hameau.

Et si Laurent voyageait un peu plus souvent dans l’autre France ?

Franck Gintrand

L’article de Laurent Sagalovitsch est ici

Revue de presse

Les débats du moment