Revue de presse

AccueilRevue de pressePolitiqueIdentité régionale et modernité

Identité régionale et modernité

Paru le 26 juillet 2014 | dans Politique
Rédigé par Franck Gintrand

Le débat : réforme des régions = identité ou efficacité ?

Mise en cause : la nouvelle carte des régions proposée par le gouvernement

Les porte-étendards de la critique : le Sénat et ses élus UMP, radicaux de gauche et communistes. De nombreux élus locaux.

La critique : l’identité régionale correspond à l’ensemble des liens unissant un même espace local, une langue régionale parfois, une histoire, une mémoire collective, une culture et des traditions communes le plus souvent. En cas de redécoupage territorial, cette identité doit être respectée avant toutes considérations technocratiques qui méconnaissent souvent les réalités du terrain et l’identité des territoires. C’est le grief récurant de nombreux élus locaux ou sénateurs qui estiment que certains recoupements, notamment à l’Ouest, donneront des régions « sans cohérence » ni « identité propre ».

Les contre-arguments : l’identité des régions est souvent discutable. Qui plus est, l’efficacité de la gestion territoriale dépasse largement la questions des frontières historiques.

Pour se faire sa propre opinion : Réforme territoriale: le Sénat rejette la nouvelle carte des régions – Les Echos

Analyses

L'opinion dans tous ses états