Revue de presse

AccueilRevue de presseComité d’éthique et experts laïcs

Comité d’éthique et experts laïcs

Paru le 30 septembre 2013 | dans Revue de presse
Rédigé par Franck Gintrand

Le débat : le renouvellement du Comité d’éthique = un virage laïc malvenu ?

Mise en cause : suite au renouvellement du Comité consultatif national d’éthique (CCNE), opéré par l’actuelle majorité, plus aucun religieux n’y siège.

Les porte-étendards de la critique : les élus de droite ainsi que les autorités religieuses.

La critique : c’est la première fois en trente ans d’existence qu’il n’y a pas un seul religieux membre du Comité : pour la droite comme pour les autorités religieuses, cela créera un biais en faveur de postures sociétales trop progressistes. La coloration du nouveau comité est à la fois entièrement laïque et plus à gauche qu’avant, avec des personnalités telles que Jean-Marie Delarue, contrôleur général des lieux de privation de liberté et proche de la gauche, ou la sénatrice PS Michelle Meunier, qui se bat pour les droits des transsexuels. Le pasteur Louis Schweitzer, dont le siège n’a pas été reconduit, évoque un retour à une « laïcité musclée », tandis que la droite estime qu’il s’agit d’une porte ouverte à l’euthanasie ou à la procréation médicalement assistée (PMA) pour les personnes homosexuelles.

Les contre-arguments : pour la majorité, les quatre postes destinés à des personnes représentatives de l’islam, du judaïsme, du catholicisme et du protestantisme ne sont pas réservés aux religieux, dont l’appartenance à une hiérarchie officielle les instrumentalise et fausse leur objectivité. C’est pour cela que le théologien Xavier Lacroix et le philosophe Ali Benmakhlouf – pour les religions catholiques et musulmanes – sont maintenus au sein du Comité, tandis que le rabbin et le pasteur sont remplacés par un spécialiste du Talmud et une historienne experte de la Réforme protestante. De plus, le Comité a traditionnellement une coloration plus proche de la gauche ou de la droite, selon la majorité en place.

Pour se faire sa propre opinion : Renouvellement en profondeur du Comité d’éthique – Laetitia Clavreul et Gaëlle Dupont – Le Monde

Analyses

L'opinion dans tous ses états