Revue de presse

AccueilRevue de pressePolitiquePolitique d’immigration et regroupement familial

Politique d’immigration et regroupement familial

Paru le 29 août 2013 | dans Politique
Rédigé par Franck Gintrand

Le débat : le regroupement familial = une remise en cause possible ?

Mise en cause : les propos de Manuel Valls évoquant une possible réforme de la politique du regroupement familial.

Les porte-étendards de la critique : certains membres du Gouvernement, l’aile gauche du PS et les écologistes.

La critique : le regroupement familial est une politique républicaine qui respecte le droit de chacun à vivre une vie familiale normale et qui ne peut donc pas être remise en cause. Jean-Luc Mélenchon a notamment fustigé le discours « sécuritaire et démagogique » du ministre de l’Intérieur. Cécile Duflot a également mis en cause les propos de Manuel Valls, qu’elle a jugés contraires au « droit à vivre en famille », citant l’article 8 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme. Finalement, François Hollande a estimé que la question du regroupement familial ne ferait l’objet d’aucun débat, désavouant ainsi son ministre.

Les contre-arguments : l’évolution de la démographie africaine risque d’accroître la pression migratoire en France, à travers la politique du regroupement familial. Il s’agit de l’argument principal avancé par Manuel Valls dans ce débat. D’autres arguments mettent en cause le regroupement familial, notamment les fraudes (fausses déclarations de paternités, etc.), les abus, les risques de polygamie, etc.

Pour se faire sa propre opinion : Regroupement familial: Manuel Valls relance la polémique (20 minutes) et Regroupement familial : Hollande siffle la fin du débat (Le Figaro)

Analyses

L'opinion dans tous ses états