Revue de presse

AccueilRevue de presseFoulard dans les universités et intégration

Foulard dans les universités et intégration

Paru le 9 août 2013 | dans Revue de presse
Rédigé par Franck Gintrand

Le débat : foulard dans les universités = problème nécessitant une nouvelle loi ?

Mise en cause : un rapport du Haut Conseil à l’intégration (HCI) réclamant l’interdiction du port du voile « dans les salles de cours, lieux et situations d’enseignement et de recherche des établissements publics d’enseignement supérieur ».

Le porte étendard de la critique :  Jean-Loup Salzmann, président de la Conférence des présidents d’université.

La critique : ces préconisations n’ont rien d’apaisant à l’égard de la communauté musulmane et rouvrent, sur des bases stigmatisantes, le débat du port des signes religieuxPour le président de la Conférence des présidents d’université, « il n’y a aucune aggravation de la situation dans les face ».

Les contre-arguments : Pour sa part, Abdallah Zekri, président de l’Observatoire contre l’islamophobie, répond que « la liberté d’expression reconnaît aux étudiants, par l’article 50 de la loi du 26 janvier 84, le droit d’exprimer leurs convictions religieuses à l’intérieur des universités, mais interdit d’exercer des pressions sur les autres membres de la communauté ou de créer des perturbations ».

Pour se faire sa propre opinion : La polémique sur le voile à l’université s’essouffle – L’Humanité - Ixchel Delaporte

Analyses

L'opinion dans tous ses états