AccueilNon classéPremier tour des présidentielles 2012 : les instituts de sondages ne se sont pas trompés. Enfin plus ou moins… – Etude comparative des sondages Sofres, Ipsos, Opinion way, Harris Interactive et LH2 réalisés entre le 17 et le 19 avril

Premier tour des présidentielles 2012 : les instituts de sondages ne se sont pas trompés. Enfin plus ou moins… – Etude comparative des sondages Sofres, Ipsos, Opinion way, Harris Interactive et LH2 réalisés entre le 17 et le 19 avril

Paru le 4 mai 2012 | dans Non classé
Rédigé par Franck Gintrand

 TNS Sofres en tête des meilleures estimations 1er tour - 

A en croire certains observateurs, les sondages auraient à nouveau tout faux. La réalité est en fait plus complexe : si les sondeurs ne se sont pas trompés sur l’ordre d’arrivée, certains ont annoncé les bons chiffres quand d’autres étaient beaucoup plus approximatifs.

Avec près de 400 enquêtes d’opinion  réalisées pour cette présidentielle, la France a une fois de plus confirmé qu’elle était la terre d’élection des instituts de sondage. Mais la qualité est-elle au rendez-vous ? Pour tenter de répondre à cette question, nous avons comparé les enquêtes réalisées juste avant le premier tour par TNS Sofres, Ipsos, LH2, Opinion Way et Harris Interactive. Résultat des courses : si les instituts ne se sont pas trompés sur l’ordre d’arrivée, allant jusqu’à refléter le faible écart entre les deux premiers candidats, ils ont eu plus de mal à cerner précisément les intentions de vote en faveur de François Hollande, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon.

Sarkozy et Bayrou plutôt bien évalués

TNS Sofres a donné l’intention de vote la plus proche du résultat définitif obtenu par Nicolas Sarkozy. Mais les autres instituts n’étaient pas loin, ce qui infirme, a posteriori, la thèse d’une réticence des électeurs sarkozystes à déclarer leur vote. Seul Ipsos a nettement sous-évalué le président sortant en le créditant de 25.5% des intentions de vote, soit 1.68 point de moins que le résultat définitif. Concernant François Bayrou, qui a obtenu 9.13% des suffrages, les instituts n’étaient pas loin du résultat définitif en le situant aux environs de 10%. Un cas isolé : Harris Interactive, qui a surestimé le vote en faveur du candidat centriste de près de 2 points.

Hollande, Le Pen, Mélenchon globalement sous-évalués par les instituts

A l’exception d’Ipsos qui a bien évalué le score de François Hollande, de TNS Sofres qui a donné quasiment le résultat de Marine Le Pen et de Harris Interactive qui s’est le plus rapproché du score définitif de Jean-Luc Mélenchon, les instituts se sont plutôt trompés dans l’évaluation des intentions de vote en faveur de ces trois candidats. Le candidat socialiste et la candidate du FN ont été sous-évalués, la seconde encore plus que le premier. Jean-Luc Mélenchon, en revanche, a été largement surévalué. De tous les instituts, LH2 est celui qui s’est le plus lourdement trompé en sous-évaluant de 2.4 points le score de Marine Le Pen et en surestimant de 4 points celui du candidat Front de Gauche.

Des instituts plus ou moins clairvoyants

Contrairement aux précédentes élections présidentielles, tous les instituts ont annoncé les résultats du premier tour dans le bon ordre. C’est un fait suffisamment notable pour être souligné. Reste la plus ou moins grande fiabilité avec laquelle ces résultats ont été mesurés à la veille du scrutin. TNS Sofres est de loin l’institut qui s’est le plus rapproché des résultats définitifs.  Opinion Way et Harris Interactive ont également donné des chiffres assez proches des scores des différents candidats. En revanche, Ipsos et LH2 se sont plus trompés que leurs confrères.

Peut-on tirer de ce classement des enseignements plus généraux sur la fiabilité des méthodes employées par les instituts ? Ceux qui ont le mieux anticipé les résultats répondront évidemment par l’affirmative. Les autres se feront plus discrets, en attendant de voir si le deuxième tour leur offre une deuxième chance.

Franck Gintrand – Global conseil

A lire sur le même sujet Eh non, Harris Interactive n’est pas le meilleur sondeur

Le détail des chiffres 

  François Hollande Nicolas Sarkozy Marine Le Pen Jean-Luc Mélenchon François Bayrou
 Résultat définitif  28.63  27.18  17.9  11.11  9.13
Estimation TNS Sofres(18-19 avril) 27 27 17 13 10
Estimation Ipsos(18-19 avril) 29 25.5 16 14 10
Estimation Opinion Way(16-17 avril) 27.5 27.5 16 13 10
Estimation Harris interactive(18-19 avril) 27.5 26.5 16 12 11
Estimation LH2(17-18 avril) 27 26.5 15.5 15 10