Analyses

AccueilAnalysesFabrique de l'opinionExpertisesCommunicationLe mythe du conseiller

Le mythe du conseiller

Paru le 10 décembre 2011 | dans Communication
Rédigé par Franck Gintrand

Forces de l’ombre ?

On les décrit comme les forces de l’ombre, penchées sur l’épaule de leurs clients et soufflant aux candidats quelques conseils nécessairement bien avisés. Dignes héritiers du Père Joseph et fins connaisseurs de Clausewitz, ils mettraient un point d’honneur à entretenir le mystère qui entoure leur fonction mais leur influence serait redoutable. Presque une menace pour la démocratie. C’est en tout cas la thèse défendue par les journalistes qui enquêtent régulièrement sur les éminences grises des dirigeants politiques. Mais que disent-ces conseillers d’eux-mêmes ? Et leurs clients ? Pour le savoir, nous avons lu attentivement les livres et les (nombreux) articles qui leurs sont consacrés. Sans négliger le témoignage des politiques et les exemples cités par les journalistes. Conclusion : si danger il y a, il n’est clairement pas à chercher de ce côté là…

A paraître prochainement

Revue de presse

Les débats du moment