Analyses

AccueilAnalysesFabrique de l'opinionExpertisesCommunicationPhilippe Michel : CLM pour Mamie Nova

Philippe Michel : CLM pour Mamie Nova

Paru le 29 octobre 2010 | dans Communication
Rédigé par Franck Gintrand

Une saga qui finit mal

Inaugurée en 1983, la saga « Mamie Nova, les mamies ne lui disent pas merci » est l’œuvre de l’agence CLM/BBDO et de son patron Philippe Michel, disparu en 1993. Présentées comme des bourgeoises oisives et filmées par Édouard Molinaro, ces mamies hargneuses n’attirent pas la sympathie. En 1989, un pas supplémentaire est franchi dans l’humour noir. Une affiche met en scène un jeune garçon, cousin des rejetons démoniaques des années 80, qui proclame avec un sourire inquiétant que « la mamie que je préfère, elle est dans le Frigidaire ». Un second degré qui crée un malaise auprès des consommateurs, qui boudent les produits de la marque dont les ventes s’effondrent de 40 % en quelques semaines. Les dernières publicités pour Mamie Nova, réalisées par l’agence Dufresne Corrigan Scarlett continuent d’emprunter le registre humoristique, mais sans le côté grinçant, voire dérangeant, des spots de CLM/BBDO. Les Echos – 16/08/11. Lire aussi Mamie Nova, touche pas aux seniors – Les Echos

Voir un des spots publicitaires ici

> Sur Philippe Michel

 

Revue de presse

Les débats du moment