Analyses

AccueilAnalysesCampagnes électoralesCrisesCrises corporateCrise : Ferrero dépassé par les fans de Nutella ?

Crise : Ferrero dépassé par les fans de Nutella ?

Paru le 6 juillet 2010 | dans Crises corporate
Rédigé par Franck Gintrand

Une crise atypique.

Le Parlement Européen vient d’adopter un texte sur l’étiquetage des produits alimentaires visant à renforcer l’information des consommateurs. Aucune entreprise n’est visée en particulier et pourtant le texte soulève un tollé de la part des consommateurs réguliers de… Nutella. Des rumeurs laissent entendre que ce produit phare de Ferrero, composé à 60% d’huile de palme et de sucre, ne serait pas conforme au « profil nutritionnel » défini par l’UE et devrait être barré d’une mention « Produit dangereux : favorisant l’obésité ».

Tandis que des milliers de fans appellent à la mobilisation sur Internet, un député italien a créé une association « Touche pas à mon Nutella ! » Ferrero semble dépassé par l’ampleur d’une réaction qui pourrait bien faire du Nutella le digne successeur de MacDonald’s en tant que symbole de la malbouffe. Preuve s’il en est qu’un excès de sympathie peut parfois se révéler aussi redoutable qu’un mouvement de rejet… 

A lire

Revue de presse

Les débats du moment